Comment faire un aquarium low tech ?

Date de Publication : 26 avril, 2024

Faire un aquarium low tech : guide pour débutants

L'aquariophilie est un loisir passionnant qui permet de créer un petit écosystème chez soi. Cependant, cela peut être intimidant pour les débutants, surtout avec toutes les techniques et équipements disponibles. Si vous souhaitez vous lancer dans l'aquariophilie sans trop de complications, alors l'aquarium low tech est fait pour vous. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire un aquarium low tech en utilisant des méthodes simples mais efficaces. Suivez le guide !

Qu'est-ce qu'un aquarium low tech ?

Un aquarium low tech, comme son nom l'indique, signifie "technique peu sophistiquée". C'est une méthode d'aquariophilie utilisant des techniques simples et naturelles pour maintenir un équilibre dans l'aquarium, sans recourir à des équipements coûteux et complexes. Cela inclut notamment des plantes faciles à entretenir, un éclairage naturel et une filtration biologique. L'aquarium low tech est parfait pour les débutants, les budgets serrés et les adeptes de l'aquariophilie naturelle.

Étape 1 : Choix de l'aquarium

Le premier choix à faire est bien sûr l'aquarium lui-même. Pour un aquarium low tech, vous pouvez opter pour un aquarium en verre ou en acrylique. Assurez-vous qu'il soit suffisamment grand pour accueillir vos poissons et plantes, et qu'il soit équipé d'un couvercle pour éviter les sauts et maintenir une humidité suffisante.

Étape 2 : Substrat et décorations

Ensuite, il est temps de s'occuper du substrat et des décorations. Pour un aquarium low tech, vous pouvez utiliser du sable, du gravier ou de l'aquasoil comme substrat. Évitez les substrats riches en nutriments, ils ne sont pas nécessaires pour ce type d'aquarium. Pour les décorations, vous pouvez utiliser des roches, des pierres et des racines. Assurez-vous qu'elles soient compatibles avec votre aquarium et n'affectent pas l'eau.

Étape 3 : Choix des plantes

Les plantes sont indispensables pour un aquarium low tech, car elles fournissent de l'oxygène, absorbent les nutriments et maintiennent l'équilibre de l'eau. Choisissez des plantes faciles à entretenir et adaptées aux conditions de votre aquarium. Les plantes flottantes, telles que la ceratophyllum, sont idéales car elles fournissent une couverture et de l'oxygène à l'aquarium. Les plantes à tiges, comme l'hygrophila, sont également recommandées pour leur croissance rapide et leur rôle dans l'absorption des nutriments.

Étape 4 : Éclairage naturel

Pour éclairer votre aquarium low tech, rien de mieux que la lumière naturelle. Placez votre aquarium à proximité d'une fenêtre, mais évitez les rayons directs du soleil qui peuvent provoquer une prolifération d'algues. Si la lumière naturelle n'est pas suffisante, vous pouvez utiliser un éclairage artificiel, mais choisissez une lumière douce et adaptée aux plantes pour ne pas perturber l'équilibre de l'aquarium.

Étape 5 : Filtration biologique

Contrairement aux aquariums à haute technologie avec filtration mécanique et chimique, un aquarium low tech utilise une filtration biologique. Cela signifie que les plantes et les bactéries présentes dans le substrat et les décorations sont responsables de la purification de l'eau. Il est donc important de veiller à ce que la circulation de l'eau soit suffisante pour que les nutriments et les déchets soient bien répartis.

Étape 6 : Entretien régulier

Enfin, assurez-vous de maintenir un entretien régulier de votre aquarium. Cela inclut des changements d'eau hebdomadaires de 20 à 30%, la taille des plantes, le nettoyage de l'équipement et l'élimination des algues si nécessaire. N'oubliez pas de nourrir vos poissons et de surveiller leur santé.

En conclusion

Faire un aquarium low tech est une méthode simple et économique pour profiter de l'aquariophilie. En suivant ces étapes faciles, vous pourrez créer un petit écosystème naturel chez vous et apprendre à le maintenir en équilibre. N'hésitez pas à faire des recherches supplémentaires et à demander conseil à des aquariophiles expérimentés pour en savoir plus sur les techniques et les espèces de poissons adaptées à votre aquarium. Bonne chance et bonne découverte de l'aquariophilie low tech !